• lire l'article v

Un bordel de mezzehs

Paname Délices | 16 Juin 2017

Le soleil, la chaleur, les apéros qui durent jusqu’à 21h, ça donne envie à Rosalie de saveurs méditerranéennes. Si la mer est loin, vous ferez venir la mer à elle, en mettant directement Israël dans son assiette. Et pas n’importe quelle assiette, celle de deux des plus célèbres chefs israéliens, Assaf Granit et Uri Navon qui opèrent chez Balagan, nouveau resto parisien de l'Experimental Group.


Si Balagan veut dire « bordel », « pagaille » en hébreu, les chefs maîtrisent. Et il vaut mieux avoir de l’appétit parce que tout fait envie : pain Frenavon à tremper dans un hummus au sésame, polenta de ouf, aubergines grillées au charbon de bois, kebab destructuré, effiloché de poulet (le préféré des serveurs), traditionnelle Shashuka revisitée aux fruits de mer ou ris de veau à la Doudou. Clou du spectacle : le cake inspiré de celui de la mère d'Uri, un gâteau aux abricots caramélisés qui calerait même Obélix. Mais pas Rosalie, qui reprendrait bien un petit quelque chose...


Gustave

Balagan

9, rue d'Alger, 75001 Paris
Métro : Madeleine, Tuileries, Concorde
Tél. 01 40 20 72 14
Ouvert tous les jours de 7h à 23h
De 12 € à 26 € le plat
La page Facebook est ici 

Pour réserver, le site est  

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v