• lire l'article v

Moi, mochi et méchant

Paname Délices | 19 Juin 2019

Cookies. Cupcakes. Eclairs. Déjà vus 1 000 fois. Chouquettes. Macarons. Financiers. Faits. Faits. Et refaits. Question gourmandises, vous avez fait le tour de la question. Pour donner un air de jamais-vu à vos thés entre copines, vous avez dû vous mettre à la recherche de la nouvelle sucrerie qui déliera les langues. Et vous avez trouvé : les mochis.

Mais pas n’importe lesquels. Ceux de La Maison du Mochi, petite enseigne du 6e arrondissement entièrement dédiée au rondouillard gâteau japonais. Vous vous posez avec vos potes à l’une des trois petites tables au milieu de la déco rose et minimaliste avec un Hojichaccino, une boisson hybride entre cappuccino et hojicha, un thé vert torréfié japonais fait avec du lait d’amande ou du lait de soja. Un délice que vous accompagnez des petites gourmandises blanches à base de riz gluant qu’on mange avec les doigts. Pas question de ne pas goûter à tout, vous en prenez un de chaque : amande, citron, matcha, noisette, sésame noir, yuzu, anko (la pâte d’haricot rouge) et celui du mois (à la bergamote quand vous avez goûté), sur lesquels vous n’hésitez pas à saupoudrer une gourmandise supplémentaire de cacao, matcha ou kinako (un poudre de soja grillé). Et parce que c’est l’été, vous ne vous refusez pas une bouchée des deux parfums de mochi glacés : noisette et yuzu-citron. Si la spécialité est japonaise, la production est 100 % française puisque tous les mochis sont fabriqués dans un atelier en Touraine, à base des produits bio, vegan et sans gluten. Et parce que Gustave est pétri de jalousie, vous lui rapportez, grande âme, une boîte de mochis à la maison.

Rosalie

La Maison du Mochi

39, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris
Ouvert du mardi au samedi, de 10h30 à 19h30
Mochis sur place à 4 €
Le site est
La page facebook est là
L’Insta est ici
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v