• lire l'article v

Le spot où vous pouvez passer la journée

Paname Délices | 5 Juin 2019

Vous êtes un esthète. L’aspect pratique de l'existence vous échappe totalement. Clignant des yeux sur ce que vous trouvez beau, vous laissez souvent le monde réel vaquer à ses occupations. Rosalie est aussi une esthète. Mais ses talents ne s’arrêtent pas là. Elle a, en plus, l’esprit pratique. Et beaucoup de bon sens.

Alors quand lui vient l’envie de se trouver un nouveau spot pour travailler, boire quelques bons cafés, déjeuner et même dîner, elle cherche, cherche encore et finit par réussir l’impossible : dénicher un spot superbe ET utile. Sa dernière trouvaille s’appelle Chinaski, bébé d’Amaury Goyot, moitié de Dersou et super barman. Tout juste ouvert ce café-resto accueille Rosalie pour bosser, lui servant un bon cappuccino, quelques cookies, tartes salées ou même un cake cacao-huile d’olive à grignoter. Elle y reste pour le déj’, hésitant entre les super pitas maisons, soit veggies avec carotte et légumes de saison soit garnies de délicieux saucisson du Tarn. En dessert, un pain perdu au lait chaï servi avec de la crème à côté et des bananes, noisettes et myrtilles par-dessus. Le soir, Rosalie referme son ordi et attend que vous vous pointiez pour une date night autour des assiettes “cuisine du marché” de l’un des anciens chefs du fameux Dersou. La déco apaisante de Chinaski se compose surtout d’une cuisine ouverte en plein milieu de la pièce, de belles tables en bois brut et même de tasses à café sans anse, faites sur-mesure. Vous ne savez pas si c’est pratique ou esthétique, mais ça vous plaît.

Gustave

Chinaski

46, rue Daubenton, 75005 Paris
Ouvert du mercredi au dimanche de 9h à 18h et de 19h30 à 22h30 
Formule dîner entrée + plat + dessert à 35 €. Café l’après-midi autour de 3 €
La page Facebook est ici 
L’Insta est
Le site est ici
Réservation le soir fortement conseillée
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v