• lire l'article v

Les bonnes adresses de Marseille

Paris bye bye | 30 Novembre -1

Sur les terres de la Bonne Mère

« Et le soleil brille pour tout le monde pareil… » Faux ! Les météorologues sont formels, il brille carrément plus à Marseille. La supercherie dévoilée, reste à aller vérifier vous-même. Dès ce week-end d’ailleurs. Ceux qui connaissent la cité le savent et les autres l’apprendront bien assez tôt, Marseille est une ville-monde. Sans se soucier des anachronismes, elle distribue des millénaires d’histoire et réussit perpétuellement l’exploit de conjuguer une activité de métropole avec un savoir vivre par tous envié. Ça ressemble à un cliché, mais c’est vrai. Autant dire qu'à Marseille les bonnes adresses ne manquent pas.

Et puisqu’il a vu les effets terribles du retour de la pluie sur Rosalie (pas seulement parce que ses cheveux frisent à cause de l’humidité), Gustave a décidé de repousser l’hiver à coup de billets de train. Ça tombe bien, comprenant la souffrance climatique des Parisiens, la SNCF propose une opération « Partez à 2 et payez pour 1 ». Direction Marseille, destination idéale pour se détendre, a trois petites heures de Paris. Prenez votre temps, le TGV se dépêche pour vous.

Voilà notre sélection des meilleures adresses de Marseille pour votre week end :

Dormir dans de beaux draps

Dans la chaîne alimentaire du logement éphémère, la maison d’hôtes dévore systématiquement l’hôtel. Et cette maison d’hôtes là, ne fait qu’une bouchée de toutes les autres maisons d’hôtes de la région. C’est dire. Construite au XVIIIe siècle en plein cœur de la ville, la bâtisse se transforme en permanence, offrant, tous les ans cinq chambres, chacune décorée et pensée par de nouveaux créateurs. L’histoire en mouvement.

 

Maison d’hôtes Au Vieux Panier

Situé à 500 mètres du Vieux Port et 5 minutes du centre historique.

De 105€ à 190€ la chambre. 13 rue du Panier, 13002 Marseille - 04 91 91 23 72

Se faire une bouillabaisse sur le vieux port

Assis sur la terrasse, face à la calanque, vous voyez s’affairer les pêcheurs des Goudes, apportant dans leurs filets les ingrédients des futures plats de fruits de mer du grand bar. Il faut dire qu’ici tout est à côté. Les marins marinent, les cuisiniers cuisinent et vous et Rosalie avez droit à une bouillabaisse de haut niveau. La meilleure de la ville.

 

Le Grand bar des Goudes

29 Av. Désiré Pellaprat, 13 008 Marseille – Réservations au 04 91 73 43 69

Contempler la vue depuis le Toit panoramique du MAMO

Le Marseille Modulor (MaMo), centre d’art de la ville, a pas mal d’arguments à faire valoir. Mais aucun aussi costaud que son toit panoramique. Là-haut, entouré de l’architecture de Le Corbusier (encore lui), on se retrouve en face à face avec la ville entière, perdant son regard au fil des tuiles de Provence, qui nous emmènent à travers le sable et jusque dans l’eau salée. Loin du sol, mais plus près du soleil.

 

Le roof top du MAMO

Tarif : 3€. Le centre dispose d’un restaurant méconnu : Le ventre de l’architecte

280 Bd Michelet, 13008 Marseille

Se faire un bon dîner chez Pierre Gianetti

Le déjeuner fut traditionnel, le dîner sera novateur. La faute à Pierre Gianetti, chef du Grain de Sel vers le Vieux Port. Neobistrot primé, la maison du bonhomme ne se raconte pas d’histoire et propose une jolie carte, simple et réussie, faite de produits du coin et de pas mal de talent. Risotto, crème brulée, quelques verres de rosé, le tout pour vingt euros par tête. Au Grain de Sel, on craint dégun.

 

Le Grain de Sel

Prix Fooding 2012 – De 16€ à 35€ - Fermé le dimanche

39 rue de la Paix Marcel Paul, 13 001 Marseille – 04 91 54 47 30

Marseille aussi a son speakeasy

Paris fait le malin avec ses speakeasy, mais ne nous racontons pas d’histoire. Marseille a toujours été la capitale des bars clandestins. Et s’ils ne sont plus illégaux aujourd’hui, certains bootleggers ont su conserver leur parfum d’interdit. Le Carry Nation par exemple, qui, sous la lumière de petites lampes des années folles, vous montre une carte faite de cocktails inconnus, nés sous la prohibition bien loin du Vieux Port. Ça vaut le coup. Rien que pour entendre des Marseillais dire « speakeasy » avec l’accent.

 

Le Carry Nation

Le lieu est caché dans le 6ème ardt, il faut réserver (via le site) pour recevoir l’adresse

Aller bruncher en musique le dimanche au Rowing Club

Une terrasse face au port, quelques rayons de soleil qui traversent les parasols pour doucement finir de vous réveiller et un peu de musique. Le Rowing Club de Marseille est certes un lieu à voir, mais pas seulement. En cuisine, les types savent aussi ce qu’ils font. Tartes salées, lasagnes maison, tomates farcies, saumon fumé, fromages, puis gaufres, pan cakes, muffins… La meilleure façon de commencer sa journée. Et de finir son séjour.

 

Le Rowing Club

Brunch à volonté à 23€ servi de 12h15 à 15h.

34 Bd Charles Livon, 13 007 Marseille – 04 91 90 07 78

Expo Le Corbusier sur le port

Carrefour méditerranéen depuis toujours, Marseille a vu passer entre ses murs pas mal de loustics, tous capables d’apporter à la ville quelque chose de nouveau. Parmi eux, Le Corbusier, qui pensa le J1, espace « brutaliste » lui rendant hommage aujourd’hui. L’expo commence le 11 et s’étend sur plus de 6000 m², dédiés aux idées, tapisseries, lithographies et autres créations de l’artiste-architecte qui travailla toute sa vie sur le concept du « vivre ensemble ». Concept finalement très marseillais.

 

Expo Le Corbusier Au J1

L’expo commence le 11 Octobre jusqu’à fin décembre.                

Place de la Joliette, boulevard du Littoral, 13002 Marseille

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v