• lire l'article v

3 histoires qui donnent envie de se lever le matin

home

Tout est gris, tout est terne, tout est hostile. Gustave n’a même plus envie de quitter le lit. Le pauvre a oublié que l'univers est plus vaste que son changement à Châtelet-les-Halles, qu’il existe des merveilles au-delà de la petite ceinture et des gens qui réalisent des exploits incroyables. Voici trois histoires qui vont lui redonner envie de se lever le matin. Et de peut-être lui aussi faire de belles choses.

Rosalie

1- Le Tour du Monde en 2500 jours

1- Le Tour du Monde en 2500 jours1- Le Tour du Monde en 2500 jours1- Le Tour du Monde en 2500 jours1- Le Tour du Monde en 2500 jours

Paul Salopek est parti en balade. Une balade de 7 ans sur les traces des premières migrations humaines, à l’âge de pierre, de l’Éthiopie, berceau de l’humanité, à la Patagonie. A pied. Une trotte. Cet homme n’est pas un fou mais un journaliste de National Geographic qui a décidé d’explorer le monde en prenant son temps, en regardant autour de lui et en se liant aux gens croisés tout au long de sa route. Un beau voyage à rythme humain.
--
Vous pouvez le suivre ici avec des photos et articles (en anglais).
Le Facebook est par ici

2 - L'Afro-Américain le plus aimé du KKK

2 - L'Afro-Américain le plus aimé du KKK2 - L'Afro-Américain le plus aimé du KKK2 - L'Afro-Américain le plus aimé du KKK2 - L'Afro-Américain le plus aimé du KKK

Daryl Davis, musicien noir, s’est réveillé un matin en se demandant comment les barjots du Ku Klux Klan pouvaient prôner la haine de sa personne et de ses semblables, alors que ces gens ne le connaissaient même. Il est donc allé frapper à leurs portes, a engagé la discussion, est devenu pote avec certains d’entre eux et a ouvert les yeux à plus d’un qui ont quitté le Klan en se repentant de leurs idées racistes. Un rempart contre la bêtise humaine.
--
Vous pouvez en lire plus en français ici
Sinon, il y a le documentaire sur Netflix : Accidental Courtesy

3 - L'Appel de la forêt

3 - L'Appel de la forêt3 - L'Appel de la forêt3 - L'Appel de la forêt3 - L'Appel de la forêt

Dans le nord-ouest de l’Inde, dans la région de l’Assam (comme le thé trop bon), se trouve une forêt de 550 hectares qui n’existait pas avant 1979. Elle est née de la volonté d’un seul homme, Jadav Payeng, qui a planté chaque arbre de cette forêt lui-même. Son objectif : lutter contre l’érosion et les inondations liées à la déforestation, mais surtout rendre leur habitat aux animaux. Résultat, 155 éléphants, des tigres, des rhinocéros et des cerfs squattent cette forêt plus grande que Central Park. De quoi retrouver foi en l’humanité.
--
Découvrez ce magicien de la nature dans le documentaire Forest Man, en anglais sur Youtube ici

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v