• lire l'article v

The Get Down en vrai

tchin-tchin | 22 Septembre 2016

Il n’y a rien de pire qu’un amour non partagé. Prenez le hip-hop par exemple. Vous l’aimez depuis une adolescence, ponctuée de posters d’IAM sur vos murs, de CD de Tupac dans vos oreilles et de concerts de NTM dans vos souvenirs. Mais Rosalie, ça ne l’emballe pas. Impossible de la convertir.

 

Et là, sortie de nulle part : La Place. Sous le toit de la nouvelle canopée des Halles vient d’ouvrir ce centre culturel entièrement dédié au hip-hop. Verdict : c’est dingue, genre The Get Down, mais en vrai. Au milieu des concerts, des expos de graffiti, des docus sur la street culture, on se pose dans un bar ou un espace de coworking très stylés puis on découvre une programmation à chiper à choper. Dès le 5 octobre, La Place lance sa première saison sur le thème Paris-NYC, avec KRS One en guest et une soirée “Bronx 90’s” et continue avec d’autres activités comme les championnats de France de beatbox, de la danse et autres joyeusetés. Après deux heures là-bas, Rosalie ressort en breakant, en rappant et se met à tagguer votre bagnole parce qu’elle a envie de “s’exprimer”. Vous l’avez cherché.

 

Gustave

 

La Place, le centre culturel du Hip-Hop

10, passage de la Canopée des Halles, 75001 Paris

Métro : Les Halles

Une histoire de rap, de breakdance et de graffitis.

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v