Inscrivez vous !

ça va vous faire du bien ...

homme
femme
OK
Bars de l′hiver

Les 5 bars de l′hiver

Des bars on vous en propose à longueur de temps. Des nouveaux, des refaits, des bars « concept » dans lesquels on peut, au bout d’une heure d’attente, boire un cocktail rhum/lait de chèvre (à 45€) pendant qu’un rétroprojecteur balance les images du making of d’un obscure film polonais.
Mais puisque l’hiver arrive et qu’il faut, pour y survivre, avoir aussi le ventre plein, voici, rien que pour vous les cocos, une petite sélection des cinq bars à visiter d’ici les premières neiges. On y boit bien, on y mange mieux. Bref, on s’y amuse plus.

 

G&R

LE BAR QUI A TOUT COMPRIS

Bars de l′hiver 2

A la Faille, les choses sont claires. Vous êtes ici, pile sur la frontière. Laquelle ? Celle qui sépare les bars des restaurants. Le monde de Gustave (qui trouve qu’il ne boit pas assez) de celui de Rosalie (qui trouve qu’elle mange trop). Le métier de Fabien, petit génie de la mixologie, de celui de Thomas, ancien des cuisines du Jules Verne et de Ledoyen.

Les deux se rejoignent dans un décor presque entièrement fait de bois, dont le bar est un véritable petit bijou esthétique. Gustave boit un Montmartre Fault, pendant que Rosalie se remonte un peu les seins pour négocier, une table (la Faille affiche complet tous les soirs depuis son ouverture, le 10 octobre). La Faille ? On la cherche.

 

Le + : L’équipe de copains, sympa et accueillante, qui nous fait sentir comme à la maison !

 

La Faille

49, rue Montmartre Paris 2ème

Ouvert tous les jours de 12h à 2h.

Réservation vivement conseillée au 01 40 26 75 51

PROMENONS-NOUS...

Bars de l′hiver 1

Direction le Wood (vous l’avez ?). Ouvert début septembre par les deux acolytes Vincent et Olivier et décoré par Laura Gonzalez (le Bus Palladium, le Schmuck, le bar de l’Opéra Garnier entre autres) l’endroit est aussi le théâtre de Fabien, barman a la répartie éclair, qui a élaboré une délicieuse carte de cocktails, aux noms bien pensés : Clint east, Holly, Sher, Rachel… (vous l’avez ?) et propose même à Rosalie son homemade : zubrowska, sirop d’orgeat, orange fraiche, citron vert et ingrédient. Pendant ce temps-là, Gustave s’installe sous la verrière avec une planche : gouda au wasabi, au pesto et saucisson à la truffe. Il faut dire qu’il est moins excité par le mixologue que par son repas... Chacun ses goûts.

 

Le + : La surface, bien pensée, est suffisamment grande pour passer une soirée intimiste ou au contraire, se retrouver pour un joyeux bordel entre copains.

 

Le Wood

1, place Thorigny Paris 3ème 

Ouvert tous les jours de 12h à 2h.

DU TRAVAIL D′ARTISTE

Bars de l′hiver 3

L′Artisan, nouvelle enseigne de Pigalle, et son comptoir en U, vous fait penser à quelque chose... Les pick-up bars de Tel-Aviv, également organisés en demi-cercles, autour desquels les hommes offrent des verres à leurs vis-à-vis féminins et où tout est tellement plus facile. Ce soir, votre "target", c′est Rosalie !

 

Le + : Jamais lassés, les recettes des cocktais changent toutes les deux semaines.

 

L′artisan

14 rue Brochart de Saron, Paris 9ème

Ouvert du mardi au dimanche de 19h à 2h

BADABOUM

Les bars de l′hiver - badaboum

Au Badaboum, manger n’est vraiment pas tricher. Tout le contraire. On arrive et on commande un « tapas finger food », dont le principe est de s’accorder avec les cocktails proposés. Et pour faire son choix, Rosalie peut compter sur les conseils experts de Nicolas Dieudonné (rien à voir avec Elie), génial mixologue, passé par le Sketch et le bar du Sofitel (rien à voir avec Dominique) à Londres, dont les créations sont à tomber par terre. Posés, Gustave et Rosalie finissent leur soirée un verre en main, une assiette sur la table et les yeux dans les yeux. Le premier qui cligne a perdu.

 

Les + : Les trois espaces qui communiquent sont aussi totalement indépendants, on peut donc passer trois soirées en une ou au contraire, venir juste pour boire un verre ou écouter un live.

La porte, décomplexée, est à mille lieux des endroits guindés parisiens.

 

Le Badaboum

2 bis rue des Taillandiers Paris 11ème 

Cocktail bar : ouvert du mardi au dimanche de 19h à 2h.

Club : ouvert du jeudi au dimanche de minuit à 7h.

LE NOUVEAU WHALOO

Bars de l′hiver 4

Entièrement repensé par le jeune décorateur d’intérieur Romain Jeantet, le nouvel Andy Wahloo a quitté ses couleurs souk pour quelque chose de plus intimiste. Davantage de gravitas rue des Gravilliers. L’ambiance s’est tamisée et les fauteuils baquets assoient Rosalie dans les années 50, telle une muse Hitchcockienne hésitant à prendre sa douche dans le motel ou regardant passer les oiseaux sur une plage fantasmée. Gustave aurait bien voulu rester plus terre-à-terre, mais la carte (sans fin) des cocktails de Khaled, le mixologue du coin, l’oblige à s’imaginer en Bogart, cherchant le whisky qui, ce soir-là, irait le mieux avec son costume. Pas facile puisqu’il y en a 60. En même temps, on a toute la nuit pour les goûter. 

 

Andy Wahloo

69, rue des Gravilliers, Paris 3ème

01 42 71 20 38

Cocktails à partir de 11 €.

Crédits photo Jean Picon

recevoir plus de bonnes nouvelles !

inscrivez vous à la newsletter
homme
femme
GO
Publicité pour LPA

Notre sélection de bons spots

On y boit bien, on y mange mieux, voilà toutes les infos.

Notre Top 4

Faîtes vos bagages
Faîtes vos bagages
Sexe : pourquoi les hommes n′y comprennent rien
Sexe : pourquoi les hommes n′y comprennent rien
Célib VS en couple : les 8 différences
Célib VS en couple : les 8 différences
Le dernier vrai restaurant russe de Paris
Le dernier vrai restaurant russe de Paris
GO