• lire l'article v

Le yoga de l’esprit

zen | 16 Mars 2015

Gustave pianote sur son smartphone. Check d’une boite mail puis de l’autre et vérification des comptes Twitter, Facebook et Google + (bon ok, pas Google +) sont autant de passages obligés avant qu’il considère la journée ter-mi-née. Ce qu’il ignore, c’est qu’à force d’imposer à son cerveau la stimulation des geekeries modernes, il perd en créativité. C’est là qu’entre en scène la copine Melissa Unger, géniale franco-ricaine qui après avoir été l’assistante de De Niro, fondatrice d’une galerie d’art, éditrice de son magazine et 2000 autres trucs, s’est mise en tête de nettoyer celle des autres en ouvrant l’espace Seymour +.

Tel un cowboy posant son gun avant de pousser les portes du saloon, vous laissez votre électronique et toute forme de stimuli intellectuel à l’entrée. Délesté, vous suivrez un parcours de 5 stations, passant de l’autoportrait à l’écriture, puis à la méditation entourée de verdure. La méthode “juste un crayon et un papier” fonctionne tellement bien que l’endroit a déjà ses habitués, ravis de payer 7€ pour se recentrer un peu. Comme le sera sans doute Gustave qui, sortant de là, retrouvera un esprit calme. Presque aussi calme que Google +.

 

Rosalie

Comment on y va ?

41 boulevard Magenta, 75010 Paris

Métro : Jacques Bonsergent

Tel un cowboy posant son gun avant de pousser les portes du saloon, vous laissez votre électronique et toute forme de stimuli intellectuel à l’entrée. Délesté, vous suivrez un parcours de 5 stations, passant de l’autoportrait à l’écriture, puis à la méditation entourée de verdure. La méthode “juste un crayon et un papier” fonctionne tellement bien que l’endroit a déjà ses habitués, ravis de payer 7€ pour se recentrer un peu.

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v