• lire l'article v

Le resto qui vous envoie promener

Paname Délices | 15 Novembre 2016

Gustave se plaint. De quoi ? De “la dictature de l’intérieur”. Vous lui demandez ce que le ministère lui a fait. Il vous répond que non, pas du tout, il veut juste être davantage à l’extérieur. On ne prend plus jamais le temps de se promener dit-il. On va juste d’un point A à un point B. Du coup, il vous emmène pour une journée de balade, entrecoupée d’une pause déj chez Hobo.

 

Ici, que des plats healthy, dont les cool salades servies dans des Mason Jars ou encore les bagels faits avec le pain du meilleur boulanger du 9-2. Les bagels sucrés sont clairement d’une autre planète, surtout le “crème speculoos + banane”. Le temps de reprendre des forces, vous profitez de la belle déco avec son petit coin cantine, son graph de Jiwee (street artiste de renom) au mur et finissez par poser vos yeux sur le visage de Gustave, visiblement tourmenté. Il voulait passer la journée dehors, sauf que maintenant qu’il a découvert Hobo, il ne veut plus en partir.

 

Rosalie

 

Hobo

33, rue du Faubourg-Saint-Martin, 75010 Paris

Métro : Jacques Bonsergent

Une histoire de balade, de bagels et de dictature.

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v