• lire l'article v

Le bar qui a mérité son nom

tchin-tchin | 20 Janvier 2016

“Un nouveau comptoir green, tourné vers le social et chaleureux qui s’appelle Les Justes ?” Rosalie s’imagine déjà un repère de va-nu-pieds qui jouent du didgeridoo en pronant la mort du déodorant. Quand vous lui précisez que c’est un très cool bar à cocktails à Pigalle, elle ne comprend plus rien. Ça y est, elle est intriguée.


Les Justes, c’est l’alliance du swag SoPi, de l’esprit “one love one heart” et des cocktails dignes des meilleurs barmen de Paris, du “Yellow Smoker” (une tuerie) au “C’est pas le Pérou” (Pisco, Grand Marnier, sirop de falernum, citron vert et clous de girofle). Côté déco : des mises en place de Félix Millory, le jeune architecte qui décolle. Côté bar, c’est signé Dimitri, un créatif qui déboite à coups de mousse de yuzu, graines de sésames ou sirop d’hibiscus. Côté concept et cuisine, c’est Ludo, le photographe qui reste garant de l’esprit du lieu : des produits frais et éco-friendly, des jus maison et de saison et 1 € reversé à des associations sur 3 des cocktails de la carte. Leur nom, ils ne l’ont pas volé.

Gustave

Les Justes

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v