• lire l'article v

La peur de l'autre

home

Gustave est muet. Il avait pourtant bien résisté à la campagne et sa sale ambiance. Mais là, à cause d’un vulgaire calendrier accroché dans la salle de bain, la déprime l’a finalement eu. Pourquoi ? Parce que nous sommes en 2017. 72 ans après la Seconde Guerre mondiale, 228 ans après la Révolution, 25 siècles après la Grèce antique et carrément 200 000 ans après l’apparition de l’Homo Sapiens. Rien que ça.

Face au temps qui passe, il s’est dit que 2017, ça faisait peut-être un peu tard pour continuer à avoir peur de l’autre. Peut-être un peu tard pour se faire flipper jusqu’à se retrouver avec des extrémistes au 2nd tour. Puis il s’est dit que, ce week-end, il le passerait à aller voter, mais aussi à aller se mettre à la place de ceux qui, bien malgré eux, provoquent cette peur insensée. Parce que face à la xénophobie, on n’a jamais fait mieux que l’empathie.

Rosalie

1 - Nous et les autres

1 - Nous et les autres1 - Nous et les autres1 - Nous et les autres1 - Nous et les autres

Un préjugé n’est jamais aussi bien caché qu’au fond de notre conscience. Si on ne l’en sort pas à coups de pied aux fesses, il y grandit et finit par prendre toute la place. Mais d’où vient-il ? A la croisée de l’anthropologie, de la biologie, de la sociologie et de l’histoire, l’exposition “Nous et les autres” nous l’explique en décryptant pourquoi et comment des phénomènes racistes se mettent en place dans des sociétés, à un certain moment de leur histoire. Notamment, dans la France d’aujourd’hui. Courageux, le musée inclut même une section sur sa propre histoire raciste. Tout le contraire de certain(e)s qui n’arrivent pas à assumer les périodes noires de leur pays adoré.
--  
Nous et Les Autres au Musée de l’homme
17, place du Trocadéro, 75116 Paris
Jusqu’au 8 janvier 2018  
Plein tarif : 12€  
Le site internet est ici

2 - Get Out

Réalisé par l’humoriste Jordan Peele (méga célèbre aux US bien que méconnu en France), Get Out CARTONNE en ce moment aux Etats-Unis. Un film d’horreur qui traite du fossé social entre les noirs et les blancs dans une Amérique post-Obama. Jusqu’au racisme “positif” des libéraux. Tout ça commence avec un jeune homme noir qui part en week-end pour rencontrer la famille très à gauche de sa copine blanche… Il va lui arriver des bricoles.
--  
Get Out  
Seances a Paris ici

3 - Reconnaître le fascisme

3 - Reconnaître le fascisme3 - Reconnaître le fascisme3 - Reconnaître le fascisme3 - Reconnaître le fascisme

L’un des grands dangers de la peur de l’autre, c’est qu’il nourrit bien des choses. Dont la politique, qui parfois tourne au fascisme sans qu’on l’ait trop vu venir. La bonne idée serait donc de se préparer un peu, notamment en lisant ce petit manifeste d’Umberto Eco (qui a connu Mussolini en Italie) : Reconnaître le fascisme. Une quarantaine de pages expliquant comment ne pas se tromper face à des partis ambigus. Pour cela, il suffit de vérifier qu’ils possèdent 14 caractéristiques, toutes répertoriées par le bon Umberto. Par exemple : “la peur de la différence”....  Ca vous rappelle quelqu’un ? Ou quelqu’une ?  
--  
Reconnaître le fascisme  (Umberto Eco)
C'est à 3€ ici

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v