Inscrivez vous !

ça va vous faire du bien ...

homme
femme
OK
tes 2017 2016

2017 a la pression

2017 a la pression. Le monde entier l’attend au tournant, espérant qu’elle se comporte mieux que 2016, tout en craignant qu’elle soit pire. Mais puisqu’on ne peut pas vraiment être sûr que l’année sera plus réussie, Gustave s’est mis en tête de devenir, lui, une meilleure personne. Le même qu’avant, mais en mieux.

 

Pour y arriver, il a passé toutes les vacances de Noël à chercher et dénicher 5 plans qui vous mettront dans un bon mood pour les 12 prochains mois. Ne vous demandez pas ce que 2017 peut faire pour vous. Demandez-vous ce que vous pouvez faire pour 2017.

 

Rosalie

 

1 - Fermez les yeux
A force de regarder Rosalie regarder les surfeurs, Gustave a décidé qu’il allait tenter l’alliance diabolique entre sport et style en se mettant à la grande planche. Pas besoin de partir à Biarritz, on peut désormais surfer à Paris, en salle. Le concept de Surfset Fitness, inventé par un surfeur américain fonctionne grâce à l’instabilité de la planche, posée sur des ballons gonflables. On travaille ainsi sa posture, son équilibre et on sculpte sa silhouette. Fermez les yeux, vous glissez sur l′Atlantique. Ce spa est le seul lieu en France où l’on peut pratiquer sur le surf fitness en salle. Avant d’aller profiter d’un petit massage.
--
Surfset Fitness Chez 8Stet
8, rue Hippolyte Lebas, 75009 Paris
Tél. 01 42 60 81 77 ou 06 60 60 11 99 
Le site est

 

2 - Levez la tête
Il y a une matière dans laquelle le cancre 2016 a excellé, c’est l’astronomie : on n’a jamais découvert autant d’exoplanètes (planètes hors de notre système solaire). Et 2017 va profiter de l’inflation technologique pour faire encore mieux. Si vous voulez suivre ce qu’il se passe et vous cultiver, il y a les super conférences de l’Institut d’astrophysique de Paris. Depuis plus de 20 ans, l’institution organise, chaque 1er mardi du mois, des conf’ animées par un chercheur, traitant principalement d’astronomie, mais pas seulement. Elles sont gratos, mais il faut s’inscrire et attention : bien qu’il y ait une centaine de places, elles sont normalement toutes réservées en quelques heures. Heureusement les conférences sont, depuis 1999, toutes archivées sur Canal U

--
Institut d’Astrophysique de Paris
98 bis, boulevard Arago, 75014 Paris

Le site est  
Les réservations pour les conférences sont ouvertes le premier mercredi de chaque mois, au matin.

 

3 - Enivrez vous
Se faire moine… pas pour vivre isolé, mais pour découvrir les secrets de l’orge et de la bière en apprenant à brasser à la Beer Fabrique. Dans un lieu qui ressemble à un laboratoire d′un scientifique branché, on voit tout de suite le plan de brassage devant un logo stylé et des bouteilles colorées sur le mur. On choisit le type de bière qu′on veut brasser (blonde, blanche, IPA, bière d′abbaye ambrée, bière citron vert et coriandre, etc.). Puis on descend et on commence à mesurer le malt et le houblon selon la recette et on suit les étapes de brassage aidé par Martin et Manuel, les deux fondateurs. Les bières fermentent environ 2 semaines, après quoi on revient pour les embouteiller et rapporter 30 bouteilles de 50 cl, ornées d’étiquettes personnalisées, chez nous.
--
La Bière Fabrique
6, rue Guillaume Bertrand, 75011 Paris
Le site est ici 

 

4 - Consommez utile
Alep existait avant la guerre, l’horreur et les massacres. On s’y promenait, on y faisait ses courses, on dînait dans des petits restos. On vivait quoi. Et on y faisait aussi du savon selon une tradition syrienne millénaire. Celle de fabriquer ses barres à base d’olive, de laurier, d’eau et de sodium hydroxyde, ensuite séchées pendant 9 mois. C’est en tout cas ainsi que travaillait Hassan Harastani avant de fuir Alep en 2012 quand l’usine dans laquelle il exerçait a été bombardée. Depuis, il s’est installé dans le Val de Marne et fait survivre la tradition. On peut lui filer un coup de main en commandant son produit.

--
Savon d’Alep
C’est

 

5 - Respectez l’adversaire
On peut refuser la nostalgie malvenue, tout en admettant que certains pans du passé mériteraient qu’on les redécouvre. Comme la Salle Coudurier, Plus ancienne salle d’armes en activité à Paris, au sein de laquelle on combat encore avec des épées en métal. Ici, le temps n’a pas bougé depuis la fin du XIXe siècle et on vient apprendre l’art le plus français de tous auprès du maître. Ici, on respecte son adversaire, on entretient son corps, on travaille son élégance et, surtout, on est une personne honnête, sur laquelle tout le monde compte pour annoncer lorsqu’elle a été touchée. Pas de système électrique, juste votre parole. D’honneur.
--
La Salle Coudurier
6, rue Gît-le-Cœur, 75006 Paris
Pour un cours d’essai (gratuit), appelez le 01 43 54 49 97
Le site est

 

recevoir plus de bonnes nouvelles !

inscrivez vous à la newsletter
homme
femme
GO
viceland resolution

5 plans pour aider la nouvelle année

Du surf dans Paris, du savon d′Alep, des conférences dans l′espace, de l′escrime de mousquetaire et même de quoi boire quelques bières. C′est sûr, 2017 va bien se passer.

Notre Top 4

Faîtes vos bagages
Faîtes vos bagages
Sexe : pourquoi les hommes n′y comprennent rien
Sexe : pourquoi les hommes n′y comprennent rien
Célib VS en couple : les 8 différences
Célib VS en couple : les 8 différences
Le dernier vrai restaurant russe de Paris
Le dernier vrai restaurant russe de Paris
GO